Retour sur l’intervention de Patrick Lorrain

Le growth hacking passionne, dérange, excite les start-up de par le champ d’action quasi illimité de cet ensemble de techniques de marketing permettant d’accélérer rapidement et significativement  la croissance.

Nous avons reçu pour en parler, Patrick Lorrain, un expert sur le sujet, qui après plus de 10 ans d’expériences enrichissantes en cabinet de conseil, au sein de start-up ou de groupes internationaux, a décidé de partager ses conseils auprès de nos start-up du sport.

Retour sur les motivations et l’enjeu de cette intervention au Tremplin.

IMG2

  • Pourquoi avez-vous accepté d’intervenir au Tremplin ? Pourquoi cet environnement start-up/incubateur ?

Ayant déjà eu la chance de rencontrer et collaborer avec quelques startups du Tremplin, j’ai toujours apprécié cette dualité loisir / business qui est assez particulière à ce marché : allier les deux rend le business encore plus passionnant ! 

Lorsqu’une startup m’a présenté au Tremplin et m’a sollicité pour une intervention, c’est donc tout à fait naturellement que je me suis senti à l’aise pour intervenir. 

  • Quelles sont les éléments importants à retenir de votre intervention pour les startups ?

Le growth hacking fait souvent peur au premier abord car l’on peut se sentir bridé dans ses idées : c’est l’inverse malheureusement mais il faut le pratiquer pour s’en rendre compte !

Je donnerais deux conseils aux startups : 

– une bonne structuration dans l’exécution est le gage principal pour accélérer (le marché n’attends aucune startup …)

– de belles doses de bon sens paysan est souvent une belle clé de réussite : faire le plus simplement avec peu de moyens

  • Selon vous, quelles seront les innovations qui vont transformer ou qui commencent à transformer le secteur du sport  ?

A mon sens, les innovations qui transforment, en ce moment, le domaine du sport sont principalement les objets connectés et les divers systèmes de mise en relation entre sportifs / amateurs.

Il est également intéressant de voir quelques startups débuter des recherches sur les liens avec la santé car il semble ces deux marchés vont se rejoindre pour former un important réserve d’idées pour beaucoup même si certaines barrières (physiques ou technologiques) restent à franchir !

FacebookTwitterLinkedInPartager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *